Quel est le rôle des feux diurnes ?

Depuis plus d’une décennie, il n’est plus rare de rencontrer des véhicules équipés de feux de jour. Ils permettent aux autres usagers de la route de mieux voir pendant la journée, le conducteur. Cet équipement est donc indispensable et obligatoire sur tout véhicule de nos jours Mieux vaut vous en savoir davantage sur ces feux de route en lisant la suite de l’article.

Les feux diurnes : qu’est-ce que c’est ?

Les feux de circulation diurnes, aussi appelés feux de jour, sont des équipements d’éclairage à l’avant d’un véhicule conçus pour le rendre visible aux autres usagers de la route. Ils sont généralement constitués de lampes électroluminescentes et émettent une lumière blanche.

L’objectif principal est de réduire le risque de collisions causées par l’inattention pendant les déplacements de jour. Avec l’avènement des véhicules électriques, ce développement a atteint un nouveau niveau. En effet, même s’ils sont en fonctionnement, ils ne produisent aucun bruit, ce qui peut provoquer des effets inattendus entre cyclistes et piétons.

À quoi servent les feux de jour ?

Les lentilles Daylight conçues pour rendre les voitures visibles sont désormais une nécessité pour tous les nouveaux modèles du marché.

Depuis le 7 février 2011, dans le cadre de la politique européenne de sécurité routière, cet équipement obligatoire a en fait été pré-intégré par de nombreux constructeurs. L’équipement obligatoire était donc applicable à tout nouveau modèle de voiture depuis le 7 février 2011. Et ces nouveaux modèles ont été mis sur le marché.

Comme leur nom l’indique, les feux de jour qui fonctionnent souvent à l’aide d’ampoules H1 ou H7 sont conçus pour une lumière forte et même la lumière du soleil, ce qui explique pourquoi ils sont beaucoup plus puissants que les phares classiques (anciennement appelés lanternes). Conçu pour rendre le véhicule visible en basse lumière, à proprement parler, il ne s’agit pas d’un système d’éclairage. De plus, une fois que le conducteur ou un dispositif automatique à cet effet allume les feux de route ou de croisement, les feux

Les avantages des feux diurnes

Heureusement, les feux diurnes consomment beaucoup moins d’énergie que les projecteurs traditionnels. Par conséquent, la conduite avec des feux de croisement entraînera une consommation excessive de quelques décilitres (soit des dizaines de grammes de CO2) à 100 km. Les feux de route dédiés doivent en fait être transparents pour l’utilisateur. En effet, pour les systèmes utilisant des ampoules à incandescence, leur consommation d’énergie est réduite de 70%, et pour les systèmes utilisant des diodes électroluminescentes (LED), la consommation d’énergie est réduite de 90%. Bien que ces appareils à LED soient légèrement plus chers – environ 150 euros sur la base du prix d’achat de la voiture – ils ont toujours l’avantage supplémentaire d’une durée de vie plus longue, qui devrait être la même que celles d’un véhicule.

L’impact des feux diurnes sur l’environnement

L’un des principaux arguments soulevés par les opposants aux feux de jour est l’impact sur l’environnement. En fait, l’utilisation continue de ces appareils entraîne une augmentation de la consommation de carburant. Par conséquent, cela contribuera à augmenter le taux de pollution de l’air dans les grandes villes. En utilisant des LED, les constructeurs automobiles ont trouvé une réponse plus respectueuse de l’environnement. De plus, leurs caractéristiques doivent répondre aux contraintes fixées par l’article R313-4-1 du code de la route qui définit qu’il doit y avoir deux feux de jour, et ils doivent diffuser une lumière blanche vers l’avant du véhicule. Permettant ainsi de voir le véhicule plus clairement pendant la journée.

En résumé, les feux diurnes sont un dispositif pour éviter des accidents d’inattention en circulation. Toutefois, ils ont un impact négatif sur l’environnement qu’il faut réglementer par un certain nombre de règles.